anxiété dévorante

Comment dépasser une anxiété dévorante ? (Question Psy #6)

Comment dépasser une anxiété dévorante (Question Psy #6)

_

Il y a quelques jours, j’ai reçu à mon cabinet Madame M. Elle m’explique vivre un véritable enfer à cause de son anxiété : depuis 30 ans, plusieurs hospitalisations, test de l’hypnose, de la méditation, des psychiatres… mais rien ne semble fonctionner. Elle a le sentiment d’avoir tout essayé, mais que rien n’aboutit à une solution stable. Le psychiatre va décider d’augmenter son traitement à base d’anti-dépresseurs. Des sensations de panique et des angoisses vont apparaître, ainsi qu’une diminution des sensations physiques. Chaque jour, c’est une peur différente qui se présente. Très vite, le sentiment de tourner en rond s’installe, avec la peur de commettre l’irréparable.

🌒 L’ENJEU INCONSCIENT

Il y a une image que j’aime bien pour décrire la façon dont la peur s’organise dans notre inconscient. C’est celle du cycle de l’eau. Toutes les rivières sont autant de peurs (celle des araignées, celle de manquer son bus) qui se jettent dans des peurs plus grandes (celle de l’abandon, du regard des autres), qui se jettent alors dans l’océan (peur de la mort, peur de l’absence de sens dans la vie). Ce passage dans les plus grandes angoisses est normal dans le développement psychique, à un moment ou à un autre. Madame n’arrive plus à vivre dans le présent, l’angoisse va la maintenir dans le futur.

💥 DEPASSER L’ANGOISSE

Dans un cas comme celui-ci, s’attacher à trouver une solution pourrait aller à l’encontre du processus, qui semble l’entraîner par le fond. La phrase « j’ai tout essayé », en témoigne. Un axe de thérapie efficace pourrait être de focaliser non-pas sur une solution, mais sur l’acceptation pleine et entière de l’angoisse comme pouvant exister sans lui causer du tort. Parallèlement à cela, il serait bon de voir ce que Madame a justement envie de vivre, ce qu’elle aimerait voir changer dans sa vie, en passant en revue tous les domaines et pas uniquement ceux liés à l’anxiété. L’augmentation du sentiment de contrôle ainsi que celui de la confiance en soi permettront de remettre du sens dans sa vie.

La mort et le manque de sens sont liés, ce sont deux enjeux de l’existence auxquels nous sommes tous confrontés. Si nous parvenons à les dépasser, on aboutit à une nouvelle représentation de la mort, qui donne paradoxalement envie de vivre pleinement. La peur est toujours là, mais elle n’empêche alors plus d’avancer… et c’est là que le travail intérieur commence !

_

🎁 Vous avez une question psy ?
Foncez en commentaires ! Certaines feront l’objet d’un prochain article

📜 Envie de lire un autre post ?
L’article précédent :  » J’ai des difficultés à m’engager dans les relations, que faire ? »

✔ Qui suis-je, avis google, infos, rdv :
monpsychologueantibes . com

_

#maximetarcher #psychologueantibes #questionpsydujour #psyantibes #psychotherapie #maximetarcherdoctolib #avispsychologue #psychologue

%d blogueurs aiment cette page :